Subscribe By RSS or Email

5 août 2018

Quelques interviews en marge du colloque « Anarchisme et sciences sociales »

Les 23 et 24 mars avait lieu à Lille un colloque « Anarchisme et sciences sociales »organisé par Samuel Hayat et  Sidonie Vehaeghe à la faculté de sciences juridiques, politiques et sociales.

Ce fut l’occasion pour Grand Angle de réaliser un certain nombre d’entretiens avec des participants.

Voici les intitulés des interventions pour le colloque « anarchisme et science sociale » concernant chacune des personnes filmées :

  • Francis Dupuis-Déri (science politique, Iref, Université du Québec à Montréal), « Le Principe désespérance. Propositions pour une philosophie anarchiste de l’Histoire » ;
  • Manuel Cervera-Marzal (science politique, Casa de Velazquez, Madrid), « La philosophie politique française refoule-t-elle son héritage anarchiste ? » ;
  • Ali Kébir (philosophie,Caphi, Rennes 1), « Ce que l’anarchie fait à la philosophie politique » ;
  • Manon Him-Aquilli (sociolinguistique, Cerlis, Paris Descartes), « Que pourrait bien être une sociolinguistique anarchiste ? » ;
  • Caroline Fayolle (histoire, Lirdef, Montpellier), « Une lecture anarchiste de la Révolution française. L’apport historiographique de Daniel Guérin » ;
  • Jean Bérard (histoire, ISP, ENS Saclay), « Peut-on briser le bâton de la justice ? L’anarchisme à l’épreuve de la justice pénale ».

Les entretiens qui suivent ont été réalisés par Didier Eckel.





 

Laisser un commentaire